31.01.2018

BILAN DE VOYAGE: MASKBOOK EN INDE AVEC JAAGA, SWECHHA ET JAGRITI YATRA

Pour clôturer la fin de l’année 2017, l’équipe Maskbook s’est rendue dans un des pays les plus pollués au monde : l’Inde. Une étape incontournable, considérant les niveaux très alarmants de la pollution de l'air à New Delhi, la capitale.

 

Pendant deux semaines, du 15 au 28 décembre, l’équipe Maskbook a organisé une série d'ateliers à Bangalore et New Delhi, en collaboration avec des acteurs majeurs de l'art, de l'environnement et de l'entrepreneuriat: Jaaga, Swechha, et Jagriti Yatra
 

2 membres de l'équipe Maskbook à New Delhi pendant l'atelier Pagdandi sur la terrasse de Swechha.
L'atelier à l'école Indian School, 21 décembre 2017.
Quelques participants de Jagriti Yatra avec leurs masques, 28 décembre 2017.

L’odyssée Maskbook en Inde a débuté avec le Bengaluru Fantastic à Bengaluru. Pendant trois jours, ce festival organisé par Jaaga, a proposé un programme au croisement de l’art, de la technologie et du développement durable. Chaque œuvre était rattachée aux Objectifs de Développement Durable (ODD) correspondants. À cette occasion, deux ateliers Maskbook ont été organisés ainsi qu’une vidéo-projection des plus beaux portraits Maskbook.

Maskbook a ensuite rencontré Swechha basée à Delhi. Créé en 2000, Swechha est une organisation dédiée à l’éducation et l’accompagnement d’initiatives entrepreneuriales sociales et solidaires. Danse, activité manuelles et créatives, théâtre, permaculture, les programmes s’appliquent à encourager le développement personnel des moins de 18 ans et le respect de l’autre et de l’environnement.

Les deux premiers ateliers se sont adressés aux enfants de Pagdandi, un programme éducatif informel initié par Swechha et destiné aux enfants de Jagdamba, une communauté de bidonvilles à Sheikh Sarai, au sud de Delhi. Objets et meubles upcyclés, potager urbain et culture en aquaponie offre un décor parfait pour accueillir les jeunes de Pagdandi. Ils ont créé avec enthousiasme leur masque et ont pu s'exprimer sur des sujets qui leur étaient déjà bien familiers, les déchets et la pollution de l'air.

Shailendra avec son masque "Deux différences"

Toujours avec son partenaire Swechha, Maskbook s’est rendu deux jours plus tard à l'Indian School et la Foundation School pour deux autres ateliers avec plus de 100 élèves. Les deux écoles ont développé chacune des programmes forts de sensibilisation et d’éducation à l'environnement. En somme, la directrice de la Foundation School, Suzanne Thomas, a suivi la formation Al Gore dédiée aux leaders du changement climatique et a installée dans l’école une grande quantité de plantes purifiant l'air. Rukmini Thampi, professeur de sciences sociales à l’Indian School, dirige l'éco-club pour éduquer et agir pour le respect de l'environnement par des activités de jardinage dans une ferme urbaine partenaire, la collecte des eaux de pluie et la plantation de jeunes arbres.

Les élèves ont créé des masques très impressionnants et inventifs. Largement concernés par ces enjeux de pollution de l’air, ils ont tous révélé avoir leur propre masque anti-pollution à la maison et être régulièrement affectés par des difficultés respiratoires.

Aditya et son masque "Le miroir"
Guvareen et "Bouche d'eau."

Ces ateliers à Delhi furent un temps fort pour Maskbook. Ils ont considérablement résonné chez les jeunes participants impactés par une qualité de l’air terrible.

Maskbook a terminé son programme en Inde avec un atelier géant destiné aux 500 participants du train Jagriti Yatra. Jagriti Yatra est un voyage en train qui rassemble à son bord des jeunes de toute l'Inde sélectionnés pour leurs ambitions et leur motivation entrepreneuriale. Au cours de ce périple de 15 jours, les « Yatris » vont à la rencontre des entrepreneurs de toute l’Inde qui développent des solutions uniques aux problèmes de développement.

La journée s’est déroulée à l’occasion d’une escale à Bengaluru, sur le campus de l’Institut de Sciences. L’équipe a d'abord présenté le projet Maskbook aux jeunes « Yatris ». L’après-midi, les jeunes ont pu participer à l’immense atelier organisé dans le parc du Campus.

"Code rouge"
Nivetha et "Trois R monde vert."

Pour son programme en Inde, Maskbook a touché un public très diversifié et a mobilisé plus de 1000 participants lors des ateliers.

Maskbook a été soutenu par Afroz Shah, nommé Champion of the Earth par l’ONU Environnement. Maskbook a comme partenaire la Fondation Schneider Electric. Maskbook est également soutenu par UN Environment.

Découvrir l'album Facebook de Maskbook en Inde.

Découvrir la vidéo Maskbook en Inde sur Youtube.

Découvrir les articles sur Maskbook dans la presse indienne, dans Your Story, la Deccan Chronicle, The New Indian Express, et The Hindu (en anglais).

Vous aimeriez collaborer avec Maskbook? Contactez nous ! 

Inscrivez-vous à notre newsletter